Un poêle hygro pour chauffer une dépendance à Saint-Mammès

conduit Poujoulat

"Le client pensait devoir tout casser. Nous avons juste ajouté un poêle et un conduit".

Le contexte

Une petit maison au fond d'un jardin, devenue un espace de loisirs. Au rez-de-chaussée, l’espace de monsieur, à l’étage, celui de madame. Mais à l'approche de l'hiver, les occupants veulent y installer un chauffage, pour y continuer leur activité durant la "mauvaise saison". La maisonnette étant équipée de quatre radiateurs à eau, les propriétaires envisagent de les raccorder à la chaudière de la maison principale.

" Nous aurions dû nous lancer dans de très lourds travaux ", explique Damien Faisandel, dirigeant de D.E.S. Pasquier, et de préciser " enlever les pavés, creuser la cour, démonter la terrasse en bois, arracher les rosiers,  enterrer des tuyaux isolés sur 11m, repercer pour accéder à la maison principale puis à la chaudière. "

Pour couronner le tout, la cour étant intérieure, il était impossible un engin de chantier.

La solution

poele AllianceD.E.S. Pasquier a installé un poêle hygroréglable à granulés. Celui-ci bénéficie en effet de nombreux avantages : pas de bois à transporter, 35% de sa chaleur est exploitée dans la pièce même en rayonnement naturel, le reste est envoyé dans le circuit d’eau de la maisonnette.

Côté confort, la cliente profite du plaisir des flammes dans la pièce dans laquelle elle se trouve. Artiste, elle a même pu peindre le poêle pour l'intégrer à la pièce. Elle règle le thermostat et vérifie juste l’alimentation en granulés.

Quant aux travaux sur le bâti initialement prévu très lourds, ils ont été cantonnés au perçage d'un trou dans le mur et l'installation d’une cheminée extérieure en inox couleur ton pierre.


Tous les témoignages