Le Français et le chauffage

Les Français doivent allumer le chauffage...

Quelles sont leurs températures idéales ? Y-a-t-il des différences selon les régions ? 

Il est recommandé par nos spécialistes 19°C pour une bonne température au sein du foyer. 

Une étude révèle néanmoins que les Français ne respectent pas tous cette préconisation de la même manière à la maison. Un choix qui serait d’abord lié au climat local. 

Ainsi, les régions Provence-Alpes-Côte d'Azur et Auvergne-Rhône-Alpes, où les températures sont les plus clémentes, ont les habitats les plus chauffés de France, avec 20,5°C en moyenne à l'intérieur. 

Plus au Nord, la Bretagne et la Normandie s'accommodent de températures plus faibles respectivement 19,8°C et 19,9°C. 

En journée, les conseils de l’ADEME, c’est classiquement 19°C, en étant conscient que dans un certain nombre de cas, cela peut-être un peu plus, pour les personnes âgées, les jeunes enfants. La nuit, on réduit. Dans les chambres, on peut avoir 18°C, 17°C”, préconise David Marchal, directeur adjoint énergies renouvelables à l’ADEME. 

Les femmes légèrement plus frileuses

Une disparité de températures qui existe aussi entre les différents occupants du foyer. Les femmes (20,4°C) seraient ainsi légèrement plus frileuses que les hommes (20°C). La palme de la frilosité revient aux 18-24 ans avec une température parfaite établie à 20,6°C.
 
Chez eux, les Français ont encore des préférences. Sans surprise, le podium des pièces où il doit faire le plus chaud sont le salon, la salle de bain et la salle à manger. 

Les ménages français ont déboursé en moyenne 1.683 euros pour se chauffer en 2017, une facture en hausse de 4,5% par rapport à l'année précédente.