Les normes salles de bains

Capture d’écran 2019-06-12 à 20.49.51Les pièces d’eau nécessitent des précautions supplémentaires puisque l’eau et le corps humain sont conductibles. Afin d’éviter les risques d’électrification, il est donc primordial de respecter les règles existantes.  

La réglementation est très stricte en matière de normes électriques des installations dans les pièces d'eau d'une maison. Il est nécessaire, dès que vous entreprenez des ouvrages électriques, du déplacement d'une prise ou d'un luminaire à la pause d'un sèche-serviette, de respecter les différentes normes existantes pour votre sécurité et celle de votre foyer, voir de votre voisinage.

La norme la plus importante est la NF C 15-100 qui classe les espaces de la salle de bains en différents volumes dans lesquels les installations sont autorisées ou non.

Les pièces d’eau nécessitent des précautions supplémentaires puisque l’eau et le corps humain sont conductibles. Afin d’éviter les risques d’électrification, il est donc primordial de respecter les règles existantes.


Une salle de bains est découpée en  4 volumes.
Par souci d’harmonisation avec la réglementation européenne, le volume 3 a été supprimé. Les volumes représentent les espaces autour de la douche et de la baignoire dans lesquels l’installation de matériel électrique est permise ou interdite.

Volume 0 : zone directe de réception d'eau

Volume 1 : bords du receveur avec une hauteur de 225cm

Volume 2 : bords situé autour du volume 1 sur une distance de 60 cm

L'espace restant est le hors volume.